Les séries dégressives : Fibres lentes/rapides

Les séries dégressives : fibres lentes/rapides

9 août 2018 00:27:07 300

Bonjour/Bonsoir,

Je me suis informé sur les différents types de fibre musculaire dont est composé le corps, notamment grâce à l'article de JO et j'ai bien compris qu'il fallait donc privilégier les séries explosives, lourdes et courtes dans son programme pour ainsi favorisé de développement de fibre rapide.

Mais je me pose une question (ma foi ptêt un peu bête): A quoi bon mettre des séries dégressives dans son programme, vu que celles-ci sont plus légère, et plus ou moins longue ? Ne favorise-t-elle donc pas les fibres lentes ? Ou alors le fait d'avoir fait avant d'attaquer la série dégressive, une série dite explosive, changerai la donne ?

Je mets moi-même des séries dégressives dans mon programme, et j'avoue que j'apprécie bien ce "cramage" du muscle en fin de série. Mais j'aurais aimé quand même savoir comment ça se passe au niveau du muscle pour que celui-ci n’interprète pas la série dégressive comme une sorte de signal si je puis dire au développement de fibre lente.

Merci d'avance pour vos réponses.

J’espère ne pas avoir été trop confus.
Bonjour/Bonsoir,

Je me suis informé sur les différents types de fibre musculaire dont est composé le corps, notamment grâce à l'article de JO et j'ai bien compris qu'il fallait donc privilégier les séries explosives, lourdes et courtes dans son programme pour ainsi favorisé de développement de fibre rapide.

Mais je me pose une question (ma foi ptêt un peu bête): A quoi bon mettre des séries dégressives dans son programme, vu que celles-ci sont plus légère, et plus ou moins longue ? Ne favorise-t-elle donc pas les fibres lentes ? Ou alors le fait d'avoir fait avant d'attaquer la série dégressive, une série dite explosive, changerai la donne ?

Je mets moi-même des séries dégressives dans mon programme, et j'avoue que j'apprécie bien ce "cramage" du muscle en fin de série. Mais j'aurais aimé quand même savoir comment ça se passe au niveau du muscle pour que celui-ci n’interprète pas la série dégressive comme une sorte de signal si je puis dire au développement de fibre lente.

Merci d'avance pour vos réponses.

J’espère ne pas avoir été trop confus.
#0 9 août 2018 13:33:32

Bonjour, j'avou que la reponse m'interesse aussi ! Et en parlant de sa pour completer je me demandais , si on doit faire des series courte et explosive, comment gerer la phase excentrique ? Car jai vu que certain dise que pour prendre du volume il faut la controler et quelle soit lente , mais ca me parait compliqué de faire de l'explosif a courte serie er controler lentement la degressive ?:o
Jespere avoir ete clair dans ma demande ^^
Bonjour, j'avou que la reponse m'interesse aussi ! Et en parlant de sa pour completer je me demandais , si on doit faire des series courte et explosive, comment gerer la phase excentrique ? Car jai vu que certain dise que pour prendre du volume il faut la controler et quelle soit lente , mais ca me parait compliqué de faire de l'explosif a courte serie er controler lentement la degressive ?:o
Jespere avoir ete clair dans ma demande ^^
#1 9 août 2018 15:54:15

EDIT: Je n'avais pas remarqué l'article sur la dégressive de JO, et j'avoue que je comprend mieux haha ^^.
Mais j'avoue que ce que pose comme question Dabou m'intéresse aussi.
EDIT: Je n'avais pas remarqué l'article sur la dégressive de JO, et j'avoue que je comprend mieux haha ^^.
Mais j'avoue que ce que pose comme question Dabou m'intéresse aussi.
#2 9 août 2018 18:40:29

Bonne question, le but des séries longues, série à 100 rep, c'est de stimuler et isoler au maximum toutes les fibres musculaires, d'où les bonnes sensations avec ces dernières.

Mais dans le cas de séries longues, elles peuvent juste durer de 30 à 60 secondes avec une intensité explosive malgré le haut nombre de répétitions, donc on est quand même dans du court et plus ou moins explosif.
Sachant que les fibres rapides sont peu vascularisées, on favorisera leur développement avec du travail en anaérobie à mon avis.

D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.
Bonne question, le but des séries longues, série à 100 rep, c'est de stimuler et isoler au maximum toutes les fibres musculaires, d'où les bonnes sensations avec ces dernières.

Mais dans le cas de séries longues, elles peuvent juste durer de 30 à 60 secondes avec une intensité explosive malgré le haut nombre de répétitions, donc on est quand même dans du court et plus ou moins explosif.
Sachant que les fibres rapides sont peu vascularisées, on favorisera leur développement avec du travail en anaérobie à mon avis.

D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.
#3 9 août 2018 19:49:24

[quote=JambesDePoulay]
D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.[/quote]

Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?
Citation de : JambesDePoulay

D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.


Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?
#4 9 août 2018 22:29:27

[quote=Louisixvebaton][quote=JambesDePoulay]
D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.[/quote]

Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?[/quote]

Je me suis mal exprimé, ces muscles sont le mieux ressentis quand ils sont isolés.

Y a pas vraiment d'exercices de base qui les travaille principalement donc on les isole, et c'est dur de travailler lourd en isolation c'est pour ça que généralement ça part en série longue.

Mais je pense que pour bien les hypertrophier il faut aussi les travailler en série courtes.

Du coup comme c'est dur de travailler lourd avec, ça expliquerait qu'ils soient pas énormes.
Citation de : Louisixvebaton
Citation de : JambesDePoulay

D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.


Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?


Je me suis mal exprimé, ces muscles sont le mieux ressentis quand ils sont isolés.

Y a pas vraiment d'exercices de base qui les travaille principalement donc on les isole, et c'est dur de travailler lourd en isolation c'est pour ça que généralement ça part en série longue.

Mais je pense que pour bien les hypertrophier il faut aussi les travailler en série courtes.

Du coup comme c'est dur de travailler lourd avec, ça expliquerait qu'ils soient pas énormes.
#5 9 août 2018 22:31:56

[quote=JambesDePoulay][quote=Louisixvebaton][quote=JambesDePoulay]
D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.[/quote]

Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?[/quote]

Je me suis mal exprimé, ces muscles sont le mieux ressentis quand ils sont isolés.

Y a pas vraiment d'exercices de base qui les travaille principalement donc on les isole, et c'est dur de travailler lourd en isolation c'est pour ça que généralement ça part en série longue.

Mais je pense que pour bien les hypertrophier il faut aussi les travailler en série courtes.

Du coup comme c'est dur de travailler lourd avec, ça expliquerait qu'ils soient pas énormes.[/quote]

Ah d'accord je comprend mieux merci :)
Citation de : JambesDePoulay
Citation de : Louisixvebaton
Citation de : JambesDePoulay

D'ailleurs je me demande si c'est pour ça qu'on voit rarement des avants-bras, abdos, mollets très développés comme ces derniers aiment bien les séries longues.


Mais justement le but n'est pas justement de "transformer" le plus de fibre lente en fibre rapide étant ces dernière les plus volumineuse pour les avant bras, abdos et mollet ?


Je me suis mal exprimé, ces muscles sont le mieux ressentis quand ils sont isolés.

Y a pas vraiment d'exercices de base qui les travaille principalement donc on les isole, et c'est dur de travailler lourd en isolation c'est pour ça que généralement ça part en série longue.

Mais je pense que pour bien les hypertrophier il faut aussi les travailler en série courtes.

Du coup comme c'est dur de travailler lourd avec, ça expliquerait qu'ils soient pas énormes.


Ah d'accord je comprend mieux merci :)
#6 11 août 2018 03:24:51

Je viens d'y penser mais je pense que le temps sous-tension joue également là-dessus
Je viens d'y penser mais je pense que le temps sous-tension joue également là-dessus
Vous devez être connecté pour poster sur le forum.